L’OPEP décide de Réduire sa production de pétrole

Actualités - Fioul|Le 14 novembre 2016
refinery-514010_1280

L’OPEP a enfin tranché sur la régulation de la production de pétrole à l’occasion d’une réunion à Alger le 28 septembre 2016. Le cartel a en effet fait part de sa volonté de réduire la production de barils de pétrole afin de favoriser la remontée des prix de l’or noir en rééquilibrant le marché. Cette décision impacte également les prix du fioul.

Qu’est ce que l’OPEP ?

L’OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole), dénommée OPEC en anglais (Organization of Petroleum Exporting Countries), est une organisation intergouvernementale fondée à l’issue de la conférence de Bagdad le 14 septembre 1960 par le Venezuela, l’Irak, l’Arabie saoudite, le Koweït et l’Iran.

Cette organisation est créée à l’initiative de Juan Pablo Pérez Alfonzo, alors ministre du développement du Venezuela, qui souhaite en faire une force de régulation du marché pétrolier. Elle vise à rééquilibrer les relations entre les pays producteurs et les compagnies pétrolières occidentales qui régissent le marché depuis sa création à la fin du XIXe siècle. L’OPEP réunit aujourd’hui 14 pays membres : l’Algérie, l’Angola, l’Arabie saoudite, l’Équateur, le Gabon, l’Indonésie, l’Iran, l’Irak, le Koweït, la Libye, le Nigéria, le Qatar, les Émirats arabes unis et le Venezuela.

Les prix du pétrole et du fioul en hausse

L’accord sur la réduction de la production du pétrole de l’OPEP a très rapidement eu des répercussions sur les prix du pétrole. Dans les premiers jours qui ont suivi l’annonce de l’organisation, ces derniers affichaient clairement une tendance à la hausse pour les livraisons de pétrole du mois de novembre.

Les prix du fioul ont suivi une évolution similaire puisque durant la semaine du 26 septembre au 2 octobre, la référence nationale passait de 657 à 669 euros pour 1 000 litres.

À l’heure actuelle, il est difficile de dire dans quelle mesure cette tendance va se poursuivre. Même si l’on peut tabler sur une augmentation graduelle du prix du fioul pour les prochains mois en raison de la baisse des températures et de la hausse saisonnière de la demande, d’autres facteurs entrent en ligne de compte.

 

Même si l’accord de l’OPEP a donné de l’espoir aux acteurs du marché du pétrole, il n’est pas certain que le prix de l’or noir, et par extension celui du fioul domestique, augmente de manière drastique. En cause :

  • L’incertitude concernant les quotas de production qui seront fixés pour chaque pays ;
  • Les doutes quant au respect de l’accord par les pays membres de l’OPEP ;
  • Le comportement des pays producteurs de pétrole hors OPEP qui ne seront peut-être pas tous enclins à réduire leur production pour faire remonter les cours ;
  • L’incertitude quant à la production de pétrole de schiste des États-Unis au cours des prochains mois.

Une augmentation des prix en 2017

Résultat, le monde regorge de pétrole alors que la demande progresse moins vite que prévu à cause du ralentissement des pays émergents, en particulier la Chine. Les stocks sont au plus haut. La banque Goldman Sachs estimait le 29 septembre que la mise en œuvre de l’accord d’Alger pourrait conduire à une augmentation de 7 à 10 dollars du prix du baril début 2017.

Cette décision de l’Opep devrait aussi être saluée aux États-Unis par les producteurs de pétrole de schiste, qui se sont beaucoup restructurés et n’attendent qu’une hausse des cours pour relancer les forages. Avec un prix durablement au-dessus de 50 dollars, 1 million de barils de pétrole non conventionnel supplémentaires pourrait être mis sur le marché d’ici un an.

 

Pour être sûr d’acheter du fioul pas cher, suivez l’évolution du prix du fioul domestique !

 

Partagez sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte de recevoir par e-mail des communications de la part de Bretagne Multi Énergies (nouveautés, offres commerciales personnalisées...)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>