Une prime chaudière mise en place pour aider les particuliers

Actualités - Conseils - Pellets|Le 1 juin 2017
???????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

Le Ministère de l’environnement lançait, en mars dernier, l’opération « coup de pouce économies d’énergie ». Cette aide peut atteindre jusqu’à 1100 euros pour financer des travaux d’économie d’énergie dans votre logement, et notamment l’achat d’une nouvelle chaudière.

La prime à la casse chaudières fioul vise à aider 5 000 ménages qui souhaitent effectuer des travaux visant à remplacer une ancienne chaudière par une chaudière fioul à condensation. En tant que distributeur de carburants et de fioul domestique, E.Leclerc est concerné par ce dispositif et vous permet de bénéficier de Primes Energie pour la réalisation de travaux d’économies d’énergie dans votre logement.

Qu’est-ce qu’un certificat d’économie énergie (CEE) ?

Certaines entreprises qui vendent de l’énergie sont dans l’obligation de réaliser des économies d’énergie qui prennent la forme de certificats d’économie d’énergie (CEE). Pour obtenir le nombre requis par l’Etat, une entreprise peut ainsi mettre en place des aides (primes, prêts bonifiés ou diagnostics) à destination des particuliers pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique.

 

Quelles sont les personnes concernées par cette aide ?

Cette aide coup de pouce économies d’énergie concerne 1 ménage sur 2 en France !

En effet, ce sont les ménages dits précaires qui pourront bénéficier de la prime coup de pouce économies d’énergie, c’est-à-dire les ménages dont les ressources fiscales de références sont inférieures aux plafonds de l’Anah (agence nationale pour l’habitat).

Pour ce qui est des ressources, des plafonds ont été définis. Ils prennent notamment en compte la zone géographique dans laquelle vous résidez, ainsi que le nombre de personnes vivant dans votre foyer. Les plafonds établis sont les suivants :

tableau article bme

 

Ces revenus correspondent aux revenus fiscaux de référence que vous pouvez retrouver sur votre feuille d’impôt. Les revenus à prendre en compte sont ceux de l’année N-2 (ou N-1 si ils vous sont plus favorables).

Comment bénéficier de cette offre ?

 Avant vos travaux :

Commencez par vous inscrire avant d’engager vos travaux auprès du professionnel retenu. Cette étape est indispensable pour bénéficier de vos Primes Energie à l’issue de vos travaux

Attention : la signature du devis ou du bon de commande de votre artisan, le versement d’un acompte à votre artisan ou tout autre engagement écrit auprès de lui sont considérés comme un engagement de travaux.

Remplissez le formulaire d’inscription en renseignant vos coordonnées.

A l’issue de votre inscription, vous recevrez, par Primes énergies E.Leclerc, la confirmation d’engagement et les codes d’accès à votre espace personnel sur lequel vous pourrez ensuite créer votre dossier.

A noter : votre inscription ne vous engage pas à réaliser vos travaux immédiatement mais elle est indispensable si vous souhaitez recevoir vos Primes Energie.

Après vos travaux :

Déclarez vos travaux le plus rapidement possible. En effet, à l’issue de vos travaux, connectez-vous sur votre espace personnel et déclarez les travaux que vous avez fait réaliser. Renseignez les caractéristiques de votre logement et des travaux d’économies d’énergie mis en œuvre (type de travaux, dates de réalisation…). Si vous avez réalisé plusieurs travaux, vous devez créer un dossier par travaux.

Ensuite, envoyez votre dossier par courrier. Pensez au préalable à bien rassemblez l’ensemble des justificatifs demandés :

  • L’original de « l’Attestation sur l’Honneur » complété, signé et cacheté par le professionnel et vous-même.
  • Le justificatif de domicile daté de moins de 3 mois.
  • Si un devis a été réalisé : joindre une copie mentionnant la date d’acceptation  et la  signature du devis. Cette date matérialise la date d’engagement des travaux. Elle doit être postérieure à votre inscription.
  • La copie de la facture détaillée et acquittée du matériel installé, mentionnant : l’achat et la pose du matériel installé ; le détail du chantier (lieu, travaux , surface…) ; le matériel (marque, modèle, épaisseur, résistance thermique R, ŋs…) ainsi que le taux de TVA applicable aux travaux de rénovation. La date de facture attestera la clôture de vos travaux.
  • La fiche technique du matériel installé et facturé.
  • La copie de la mention RGE de votre installateur. La mention RGE doit-être valide dès la date d’engagement et jusqu’à la date de facturation de vos travaux.
  • Si vous souhaitez bénéficier du Bonus Primes Energie, il faudra :
    – déclarer vos revenus (et le nombre de personne composant votre ménage) lors de la création de votre dossier ;
    – et joindre la copie du ou des avis d’imposition ou de non-imposition de chaque foyer fiscal intégré au ménage au titre des revenus de l’année N-1 ou de l’année N-2 par rapport à la date de facture du professionnel ayant réalisé les travaux dans votre résidence principale. Seuls les travaux réalisés dans la résidence principale sont éligibles au bonus.

 

À combien s’élève cette aide financière ?

 

  • Le montant de cette aide destinée au remplacement des chaudières au fioul varie entre 400 et 1 100 € selon la surface du logement et les ressources du ménage.
  • Pour les logements dont la surface est inférieure ou égale à 130 m² : L’aide s’élèvera à 400 €, dont 200 € financés par le fabriquant.
  • Pour les logements dont la surface est supérieure à 130 m² : La prime s’élèvera à 500 €, incluant 250 € provenant du fabricant.

bme-blog_prime

 

Avant de remplacer sa chaudière 

Au moment de choisir votre nouvelle chaudière, le choix du combustible est déterminant. Il joue sur le rendement de l’appareil ainsi que sur sa facilité d’installation et d’utilisation. Les principaux combustibles utilisés sont le bois (bûches ou granulés), le gaz naturel ou le fioul.

Les chaudières les plus performantes actuellement sont les chaudières à condensation au gaz ou au fioul. Leur fonctionnement permet de produire plus de chaleur qu’une chaudière classique à partir de la même quantité d’énergie primaire, leur permettant ainsi d’atteindre des rendements supérieurs à 100 %. Comptez environ 5000€ pour un modèle à condensation (4 000€ pour une chaudière gaz basse température).

Si vous voulez bénéficier jusqu’a 1100 euros d’aide pour remplacer votre chaudière, faites le choix d’une chaudière neuve au bois de classe 5.

En effet, moins connu en raison du grand nombre de chauffages électriques déployés en France, le chauffage au bois est tout de même utilisé par près de 8 millions de ménages dans notre pays et pourrait s’affirmer au fil des ans comme une solution de complément valable dans la production d’énergie chez les particuliers. Cette ressource à la fois stable et bon marché nécessite toutefois un équipement performant qui dépendra avant tout de vos besoins et de la forme du combustible utilisé (bûches ou granulés).

Le chauffage au bois constitue une solution écologique, il produit une énergie naturelle et renouvelable, mais aussi économique. Son combustible s’avère en effet l’un des moins chers du marché et son prix n’aurait augmenté que de 3% en dix ans. De plus, grâce à de bons rendements, la rentabilité de ce dispositif sur le long terme est largement assurée. En effet, Le surcoût initial d’un chauffage central au bois par rapport à une installation électrique peut être amortie en moins de 10 ans.

Bretagne Multi-Énergies vous recommande les chaudières à granulés de bois 

Les chaudières à granulés de bois disposant d’une alimentation automatique sont de plus en plus populaires. En effet, elles offrent beaucoup de souplesse et une facilité d’usage comparable aux solutions traditionnelles comme le fioul et gaz. Le bois étant moins cher à l’achat que les combustibles fossiles, ce mode de chauffage permet de réaliser des économies intéressantes.

Les pellets (ou granulés) sont des bâtonnets de bois compacts. Ce sont les combustibles utilisés pour une chaudière à pellets. Ils sont fabriqués avec des sciures de bois ou des copeaux provenant de la sylviculture. D’un diamètre de 6 à 8 mm, un pellet peut mesurer jusqu’à 40 mm.

Vous pouvez stocker vos pellets dans un endroit sec et ventilé et approvisionner votre chaudière dès que nécessaire. L’autre solution est de prévoir un silo de stockage avec l’achat d’une chaudière à rechargement automatique ou semi-automatique. Dans tous les cas, la chaudière à pellets offre un bon confort d’utilisation car vous n’avez pas de bûches de bois à manipuler.

Le principal avantage de la chaudière à pellets est son rendement élevé pouvant dépasser les 90 %. En effet, les pellets sont très compacts et permettent une combustion optimale, ce qui améliore le rendement. De plus, c’est un système confortable à l’usage car les pellets sont faciles à manipuler et certaines chaudières sont entièrement automatiques.

Comme toutes les chaudières à bois, la chaudière à pellets a des avantages économiques et écologiques. Le bois est une ressource renouvelable et sa combustion est neutre au niveau du rejet de CO2.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à aller consulter notre article détaillé sur les chaudières à granulés de bois

 

Cumul avec le crédit d’impôt

Notez aussi que les chaudières les plus performantes sont éligibles au crédit d’impôt de 30 %. Vous pouvez donc bénéficier de ces aides pour financer l’installation d’une chaudière à condensation gaz ou fioul ou d’une chaudière à bois. Sachez qu’elles disposent également de la TVA réduite à 5.5 %.

 

Les Primes Énergies E.Leclerc :

Pour bénéficier des Primes Energie E.Leclerc, une inscription avant d’engager vos travaux est indispensable. 

Inscrivez-vous en cliquant ici.

 

Bretagne Multi-Énergies vous propose des granulés de bois (pellets)
certifiés en sac.
 

Commandez des granulés de bois

Partagez sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte de recevoir par e-mail des communications de la part de Bretagne Multi Énergies (nouveautés, offres commerciales personnalisées...)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>