Ramonage de cheminées et de poêles : il est temps d’y penser pour passer un hiver tranquille !

|Le 15 octobre 2015
Ramonage de cheminée

Le temps maussade de ces derniers jours le confirme, l’automne est bien là ! Les températures vont donc commencer à baisser sérieusement. Mais l’automne donne aussi le top départ de la saison des feux de cheminée ! Avant de préparer vos flambées, assurez-vous d’avoir fait ramoner votre cheminée par un professionnel.

 

Qu’est-ce que le ramonage d’une cheminée ou d’un poêle ?

Le ramonage d’une cheminée ou d’un poêle consiste en un nettoyage du conduit afin d’éliminer les dépôts et les suies qui s’y déposent au fur et à mesure de son utilisation. Il doit être réalisé par un professionnel qualifié.

Le ramonage a plusieurs buts :

  • Déceler tout dysfonctionnement qui pourrait causer un incendie de conduit de cheminée et/ou des intoxications au monoxyde de carbone
  • Obtenir un meilleur tirage et un meilleur rendement
  • Limiter la pollution engendrée par vos feux de cheminée

Il est fortement recommandé de ramoner par le conduit extérieur si le carré de cheminée est accessible et sous réserve de conditions climatiques favorables.

Le ramonage coûte entre 40 et 120€, mais ce montant peut varier en fonction de votre installation et de votre situation géographique. Un certificat de ramonage vous est fourni obligatoirement après chaque ramonage.

 

Le ramonage de cheminée, une obligation !

 

Fréquence et période de ramonage

Le ramonage de votre cheminée est obligatoire deux fois par an voire plus si nécessaire. L’un des deux ramonages annuels doit impérativement être réalisé en période de chauffe.

Cette obligation figure dans la réglementation sanitaire départementale de votre commune, cependant certains arrêtés préfectoraux peuvent prévoir des dispositions plus strictes.

Dans le cas d’un logement équipé d’un conduit collectif, l’obligation de ramonage incombe au syndic. Dans le cas d’un logement individuel, c’est l’occupant qui en a la responsabilité.

 

Une obligation vis-à-vis de votre assurance habitation

A l’issue de chaque ramonage, le professionnel vous fournit un certificat de ramonage qui vous sera demandé par votre compagnie d’assurance en cas de sinistre. A défaut de certificat, vous risquez de ne pas être couvert.

 

Les sanctions en cas de manquement

En cas de défaut de ramonage, vous encourrez une amende de 3ème classe pouvant aller jusqu’à 450 euros et des sanctions aggravées si ce manquement provoque un incendie aux conséquences graves.

Maintenant que votre cheminée est en règle, prête à réchauffer vos longues soirées d’hiver, il ne vous reste plus qu’à commander du bois de chauffage. Bretagne-Multi-Énergies vous propose 8 références de bois en qualité normale ou haute performance disponibles dans les formats suivants : 25, 30, 33, 40, 50 centimètres. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre article Comment choisir son bois de chauffage.

Partagez sur les réseaux sociaux

2 commentaires pour “Ramonage de cheminées et de poêles : il est temps d’y penser pour passer un hiver tranquille !

    1. Répondre

      Bonjour,

      il est préférable que vous fassiez appel à un professionnel pour le ramonage de votre cheminée ou poêle, afin de s’assurer de la qualité de l’intervention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte de recevoir par e-mail des communications de la part de Bretagne Multi Énergies (nouveautés, offres commerciales personnalisées...)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>