Le biofioul, une alternative à prendre en compte !

Fioul|Le 17 mars 2021
image006

Si vous avez récemment entendu parler du biofioul, c’est parce que les industriels du secteur pétrolier en France souhaitent mettre au plus vite ce nouveau combustible sur le marché. Et ce, depuis les nouvelles restrictions prises à la suite du Conseil de défense écologique qui s’est déroulé le 27 juillet 2020. Mais, le biofioul, de quoi s’agit-il exactement ?

Qu’est-ce que le biofioul ? 

Le Conseil de défense écologique du 27 juillet 2020, présidé par le Président Emmanuel Macron, a donné suite à plusieurs changements. Parmi eux, figure l’interdiction des chaudières à fioul 100% fossile. En clair, à partir du 1er janvier 2022, deux nouvelles mesures prendront effet. Les voici :

  • Toute installation d’une chaudière à fioul dans un logement neuf est strictement interdite,
  • Toute chaudière fioul obsolète et irréparable devra être remplacée par une chaudière nouvelle génération,

Mais le biofioul, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit tout simplement d’un combustible qui permet de réduire l’empreinte carbone lors de son utilisation en chauffage domestique, contenant de l’ester méthylique d’acide gras (EMAG), issu du colza français. Pour faire simple, il s’agit d’un dérivé d’huile végétale, et donc naturelle. 

Pour le 1er janvier 2022, l’objectif est de lancer sur le marché le F30, c’est-à-dire un fioul contenant 30% d’EMAG de colza.

Qu’en sera t-il de votre chaudière à fioul ? 

Quelles sont les conséquences sur votre chaudière ?

Il s’agit là d’une grande question que de nombreux consommateurs de fioul se posent. Mais n’ayez crainte ! Le biofioul est compatible avec l’ensemble des chaudières que l’on trouve sur le marché. Seules les chaudières récentes, devront répondre à de nouvelles exigences. Mais rien ne vous oblige à changer votre installation, jusqu’à son obsolescence. Vous pouvez même continuer de l’entretenir, et procéder à des réparations si cette dernière tombe en panne.

Aussi, si vous décidez d’opter pour l’utilisation du biofioul, pas de problème, vous n’êtes pas obligés de procéder à un changement de chaudière. Pour le biofioul F30, il faudra procéder au changement de votre brûleur homologué F30.

Quels sont les avantages du biofioul ? 

Vous l’aurez sans doute compris, le premier avantage du biofioul est qu’il s’agit d’un combustible bien plus écologique, grâce à sa composition. Le biofioul émet bien moins de CO2 et d’oxyde d’azote que le fioul ordinaire. Quoi de mieux pour un avenir plus vert ?

Opter pour le biofioul, c’est aussi opter pour un fonctionnement optimal de votre chaudière. Ce combustible vous apporte une excellente résistance aux variations de témpératures, vous n’aurez donc pas à vous inquiéter durant les grandes périodes de froid.

De plus, comme dit précédemment, le biofioul est un combustible compatible avec l’ensemble des chaudières à fioul, équipé d’un bruleur homologué F30, ce qui n’est pas négligeable !

Vous savez désormais tout sur ce nouveau combustible qui entraînera au 1er janvier 2022 l’interdiction d’installer des chaudières 100% fossile. Vous pouvez d’ici là réfléchir et analyser les différents changements à prendre en compte si vous décidez d’opter pour un fioul plus vert, plus économique et écologique !

Partagez sur les réseaux sociaux

34 commentaires pour “Le biofioul, une alternative à prendre en compte !

  1. Répondre

    bonjour, je possède un POELE à fioul apparemment sans bruleur; pourrais-je passer au bio fioul? je n’ai trouvé la réponse nulle part, merci.

    1. Cathy de Bretagne Multi-Energies Auteur de l’article
      Répondre

      Cher monsieur bonjour,
      nous ne pouvons pas vous répondre pour l’instant, car nous n’avons pas connaissance de toutes les caractéristiques du biofioul. De plus, nous ne sommes pas vendeurs de poêles, nous vous invitons à prendre conseil auprès de votre installateur qui pourra éventuellement vous donner des informations sur celui que vous avez.
      Cordialement,
      Le service commercial

  2. Josiane du PUY DE DOME
    Répondre

    Il faudrait peut-être arrêter avec toutes « ces conneries ». Les énergies fossiles ne polluent pas plus que le reste. Les écologistes voient tout çà de PARIS mais s’ils se déplaçaient en province et dans les campagnes, on ne connaît pas la pollution. Et, bien sûr, tout çà pour nous « taxer » un peu plus ! Marre de la direction de ce pays qui ne comprend rien et qui pense que nous sommes tous « des gens nantis ». Avec quoi, ils se chauffent, qu’ils se déplacent, etc… et, en plus, à nos frais ! Les écologistes sont en perte de vitesse et la REM aussi et c’est tant mieux !

  3. Répondre

    Je possède une chaudière à fioul en parfait état avec une cuve très propre. Je ne brûle que du supérieur. Ma question est la suivante : si le litre de biofioul et plus cher ou aussi cher que le fioul actuel, je ne vois pas la nécessité de continuer avec ce combustible. Dans ce cas, il vaut mieux se diriger vers la chaudière biomasse dont le coût des granulés est nettement inférieur à celui du fuel pour une consommation de 1000 litres de fioul, il faut 2 tonnes de granulés mais au final, nous sommes gagnants ! Je suis en pleine expectative actuellement ? Il me faut 2000 litres de fioul par an, alors comptez ?

    1. Jean-Noël BRUNNER
      Répondre

      J’ai fait l’erreur de remplacer une chaudière fioul par une chaudière au granulés de bois.
      Dix à douze tonnes de consommation par saison… c’est autant à charger dans la chaudière. Et c’est en proportion un décendrage par mois. Sans compter la poussière qui envahit tout mon sous-sol. Trop de contraintes.
      Terminé, je repasse au fioul. Ou plutôt au biofioul.

    1. Cathy de Bretagne Multi-Energies Auteur de l’article
      Répondre

      Bonjour,
      nous ne pensons pas que le Biofioul pourra être utilisé dans un poêle à fioul. Nous savons qu’il faudra installer un brûleur spécifique pour les chaudières à fioul, mais ce ne sera sans doute pas possible pour un poêle a fioul.
      Cordialement,
      Le service commercial

  4. Répondre

    tipp= taxe intérieure produit pétrolier
    TICPE= TAXE INTERIEURE DE CONSOMATION PRODUITS ENERGETIQUE soit la totalité des produits GNR .GAS OIL fioul et emag de colza et autre produits « vert » rentrant dans la composition du BIOFIOUL

    1. Cathy de Bretagne Multi-Energies Auteur de l’article
      Répondre

      Chère madame bonjour,
      pour avoir des réponses, nous vous conseillons de vous diriger vers les industriels du secteur qui seront capables de vous répondre.
      Cordialement,
      Le service commercial

  5. Répondre

    Bonjour,
    L’important c’est que l’on puisse garder nos chaudières à fioul et ne pas être obligé de oasser au pellets qui coûtent une fortune même avec les aides,Il est urgent d’attendre,le prix du bio fioul dependra des taxes du gouvernement,

    1. Répondre

      bonjour,
      j’ai eu ce matin une personne de SOLIHA (antenne de l’ANAH dans ma région) qui m’a dit que pour l’instant il n’y avait aucune aide de l’état pour le biofioul vu que les dépenses sont minimes par rapport au simple changement d’injecteur.

  6. Christian HARDEU -HAURE
    Répondre

    Bonjour
    Sera t il possible d’acheter des chaudières biofioul à partir du 1 janvier 2022 au cas où ma chaudière fioul ne serait pas réparable
    Merci

    1. Cathy de Bretagne Multi-Energies Auteur de l’article
      Répondre

      Bonjour,

      en cas de remplacement de votre ancienne chaudière, elle pourra être remplacée par une nouvelle chaudière fonctionnant au biofioul.
      Sachez que les chaudières actuelles sont compatibles avec le biofioul F10.

      Cordialement,

      Le service commercial

    1. Cathy de Bretagne Multi-Energies Auteur de l’article
      Répondre

      Bonjour,

      nous ne pouvons pas vous donner de tarifs sur le nettoyage de cuve, car nous ne le faisons pas.
      Nous vous conseillons de vous renseigner auprès de sociétés spécialisées dans le nettoyage, dégazage, extraction, neutralisation de cuves.

      Cordialement,

      Le service commercial

  7. Répondre

    Bonjour,
    Puisque le biofuel est composé de 30% de colza, la TIPP ne devrait logiquement pas s’appliquer sur ces 30%… S’il faut déjà changer le brûleur et procéder au nettoyage de la cuve, tout cela pour payer le combustible plus cher, le changement d’énergie doit peut-être être envisagé

    1. Cathy de Bretagne Multi-Energies Auteur de l’article
      Répondre

      Bonjour,

      comme évoqué dans un message précédent, nous attendons des éléments du gouvernement sur les taxes.
      Nous vous rassurons, un nettoyage de cuve et le changement de brûleur est bien loin des coûts d’un changement d’énergie.
      De nouveau, nous rappelons que le nettoyage de cuve est préconisé tous les 5 à 7 ans sur les cuves à fioul actuelles.

      Cordialement,

      Le service commercial

  8. Sagamore Noonan (ou autre)
    Répondre

    En quoi, le « biofioul » contenant de l’huile végétale de colza (ou autre) cultivée industriellement avec force engrais et pesticides pudiquement dits « intrants phytosanitaires (c’est émouvant cette « euphémisation » d’une langue!) constituera t-il réellement un gain autre que cosmétique?
    L’appellation « Biofioul » n’est-elle pas déjà en elle-même une supercherie consistant à « verdir » une image (très dégradée) et à appâter le client en insistant lourdement sur la réduction d’émissions carbonées? Ce, quand des milliers d’hectares de terres agricoles seront pollués durablement?
    Pour faire bref, le terme « biofioul » n’est-il pas mensonger? Est-ce bien raisonnable d’en faire une telle promotion programmée?

    1. Cathy de Bretagne Multi-Energies Auteur de l’article
      Répondre

      Bonjour,

      Nous ne faisons de promotion programmée. Nous rappelons que c’est un choix et une obligation gouvernementale, ceci pour aller vers des énergies plus vertes. Pour notre part nous n’avons pas le pouvoir, ni les connaissances, pour confirmer que celle qui est proposée est la meilleure, principalement concernant la culture du colza.
      Nous savons que le développement du biofioul, s’appliquerait sur un processus permettant de passer au F50 (50% d’EMAG de colza pour 50% de fioul domestique) d’ici 2025-2030.
      La Fédération et les professionnels de la distribution de combustibles de chauffage se fixent pour objectif, d’ici 2040, de commercialiser du F100, un bioliquide 100% vert et renouvelable.

      Cordialement,

      Le service commercial

  9. Répondre

    Le biofioul sera à peu prêt de 15 à 20cts plus cher au litre…. Aujourd hui vous avez du F5 qui est vendu 4cts de plus au litre…. Il n y a aucune incitation gouvernemental dessus pour l instant. De plus les chaudedière fioul existantes continueront à fonctionner au fioul ordinaire.

    1. Cathy de Bretagne Multi-Energies Auteur de l’article
      Répondre

      Cher monsieur bonjour,

      il n’y a pas encore de décision gouvernementale sur les taxes concernant le biofioul.
      Comme indiqué dans l’article, les chaudières à fioul sont toujours d’actualité.
      C’est à partir de 2022 que certaines modifications seront à faire, afin de pouvoir utiliser le biofioul pour une chaudière en état de fonctionnement.

      Cordialement,

      Le service commercial

    1. Cathy de Bretagne Multi-Energies Auteur de l’article
      Répondre

      Bonjour,

      nous n’avons pas encore le prix du biofioul.
      En ce qui concerne le prix d’un brûleur, nous n’avons pas ces informations car nous ne sommes pas chauffagistes.

      Cordialement,

      Le service comemrcial

  10. André Le Breuil
    Répondre

    Bonjour ,
    Votre article m’intéresse,mai j’en’ interroge sur la simultanéité du passage du fioul au biofioul et au changement
    De brûleur.
    D’autre part sera-t-il nécessaire de procéder à la vidange et au nettoyage de la cuve de stockage ?
    Ces deux points ne sont pas traités dans votre message .
    Salutations ,cordialement. ALB

    1. Cathy de Bretagne Multi-Energies Auteur de l’article
      Répondre

      Cher monsieur bonjour,

      vous avez raison, il sera nécessaire de faire un nettoyage de cuve, avant la livraison de biofioul et le changement du brûleur.

      Nous profitons de votre message pour rappeler que le nettoyage de cuve à fioul est préconisé tous les 5 à 10 ans, selon l’installation.

      Cordialement,

      Le service commercial

  11. Répondre

    Bonjour, quel sera le tarif au litre? Vu que ce nouveau fioul est censé est plus propre il sera, on peut l’espérer, moins soumis à la TIPP sinon je vois pas trop l’intérêt.

    1. Cathy de Bretagne Multi-Energies Auteur de l’article
      Répondre

      Bonjour,

      Nous n’avons pas encore d’informations sur le sujet. Nous attendons une décision du gouvernement concernant les taxes sur le biofioul. Dès que nous en saurons davantage, nous ne manquerons pas de faire un nouvel article sur le sujet.

      Cordialement,

      Le service commercial

    1. Cathy de Bretagne Multi-Energies Auteur de l’article
      Répondre

      Cher monsieur bonjour,

      nous n’avons pas encore cette information, puisque le biofioul F30 est en cours d’homologation.

      Cordialement,

      Le service commercial

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte de recevoir par e-mail des communications de la part de Bretagne Multi Énergies (nouveautés, offres commerciales personnalisées...)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>