Raffinage du pétrole : Comment est fabriqué le fioul domestique ?

|Le 27 mai 2016
fabrication fioul domestique

Le fioul domestique que vous utilisez pour vous chauffer est directement issu de la transformation du pétrole. Mais savez-vous comment le fioul est fabriqué ? Bretagne Multi Énergies vous explique tout sur la transformation du pétrole brut en fioul domestique.

Le raffinage du pétrole, en quoi ça consiste ?

Composé d’hydrocarbures, de gaz dissous et de substances acides et corrosives, le pétrole brut est inutilisable sans transformation. Indispensable à la transformation du pétrole, le raffinage est un procédé en plusieurs étapes permettant de séparer les différents éléments du pétrole  obtenir des carburants/combustibles. En d’autres termes, le raffinage permet d’extraire du pétrole brut les composants à haute valeur commerciale.

Le raffinage du pétrole brut se fait dans des raffineries. On en compte 11 sur le territoire français dont les plus connues sont celles du Havre, de Dunkerque et de Fos –sur-mer.

Les différentes étapes du raffinage du pétrole

La distillation du pétrole

Comme pour l’alcool, la distillation du pétrole permet de séparer ses composants en fonction de leur poids. En faisant monter le pétrole en température dans une colonne de distillation, la séparation s’opère :

    • les molécules les plus lourdes, aussi appelées « coupes lourdes » tombent. Elles serviront à la fabrication du bitume et de la paraffine.

 

    • à hauteur intermédiaire se concentrent les molécules moyennes ou « coupes moyennes » qui serviront à la fabrication du fioul domestique, du kérosène et du diesel.

 

  • les molécules plus légères, appelées « coupes légères » remontent et permettront d’obtenir du gaz (propane, butane) et des essences.

 

Cette étape est effectuée deux fois, une première fois de manière atmosphérique et une autre sous vide.

La conversion du pétrole

La conversion du pétrole consiste à « casser » les coupes lourdes obtenues lors de la distillation, dans le but de récupérer davantage de coupes légères qui serviront à la fabrication du fioul domestique, du kérosène, des essences et du diesel. Cette étape peut se faire par hydrocraquage ou vapocraquage.

L’amélioration du fioul

Les normes européennes imposent une teneur maximale en soufre pour le fioul domestique. L’amélioration du fioul se fait grâce à un procédé appelé hydro-désulfurisation qui permet ainsi de réduire les substances indésirables dans le fioul comme le soufre et le plomb par exemple.

Le mélange du fioul

Ultime étape de la transformation, les différents produits issus du raffinage sont mélangés. Ils peuvent être mélangés entre eux, dans des proportions conformes aux spécifications techniques des produits finis, ou mélangés à des additifs.
L’ajout d’additif permet de répondre à des spécifications techniques, ce qui est le cas pour le fioul de qualité supérieure, le fioul Qualy +, qui présente une meilleure tenue au froid, une meilleure combustion et une odeur moins forte.é

En savoir + : Fioul Domestique Standard ou Fioul Qualy Plus, comment choisir son fioul ?

 

La transformation du pétrole brut en fioul domestique représente une part  importante du prix du fioul domestique que vous payez.

En savoir + : Prix du fioul, tout comprendre sur son calcul et son évolution

 

Pour être sûr d’acheter votre fioul domestique au meilleur prix,
suivez l’évolution du prix du fioul !

Partagez sur les réseaux sociaux

2 commentaires pour “Raffinage du pétrole : Comment est fabriqué le fioul domestique ?

  1. Répondre

    Bonjour

    En voulant mesurer le reste de fuel dans ma cuve à mazout , j’ai fait tomber le manche à balai (montage de deux manches) avec lequel je comptais avoir mon évaluation .

    Pensez vous que ce bois risque de se dissoudre dans mon fuel et occasionner des dégâts à ma cuve ou à ma chaudière ?

    Vous seriez fort aimable de me renseigner à ce sujet

    Je vous remercie bien

    James GUEDJ

    1. Cathy de Bretagne Multi-Energies
      Répondre

      Bonjour,

      à priori non. Nous ne pouvons toutefois vous confirmer qu’il n’y a aucun risque. N’hésitez pas à contacter votre chauffagiste pour voir si celui-ci peut récupérer le manche à balai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte de recevoir par e-mail des communications de la part de Bretagne Multi Énergies (nouveautés, offres commerciales personnalisées...)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>